27 févr. 2013

Brochette de Saint-Jacques sur sa purée panais-pomme de terre

Voilà une recette assez simple à préparer, même si la principale difficulté réside peut-être dans la cuisson. Je ne saurais pas vous dire d’où elle me vient, puisqu’elle n’a rien d’inédite … mais elle fait toujours son petit effet dans les dîners.
C’est une de mes recettes préférées lorsque c’est la saison des Saint-Jacques (soit d’octobre à avril). J’espère qu’elle vous plaira aussi !

La recette :
4 pers.
Préparation : 10 min
Cuisson : 25-30 min + 5 min

16 coquilles Saint-Jacques
30 + 20 g de beurre salé
6 pommes de terre moyennes
2 panais
Un peu de lait (facultatif)
Fleur de sel
Piment d’Espelette

Laver les noix de Saint-Jacques à l’eau froide puis les placer sur des piques à brochette (dont la longueur a été ajustée en les coupant avec des ciseaux). Les réserver sur du papier absorbant dans une boîte au réfrigérateur.

Eplucher les pommes de terre et les panais, les couper en cubes et les faire cuire dans de l’eau salée jusqu’à ce que les morceaux soient tendres.
Une fois cuits, égoutter et passer les légumes au moulin à légumes (ou les écraser à l’aide d’un presse purée manuel) pendant qu’ils sont encore chauds. Ajouter les 30 g de beurre, et éventuellement un peu de lait si c'est trop épais, et mélanger jusqu’à obtenir la consistance désirée. Assaisonner avec de la fleur de sel et du piment d’Espelette. Maintenir la purée au chaud dans une boîte hermétique ou dans un plat au four.

Déposer 20 g de beurre dans une poêle antiadhésive sur feu moyen : il doit fondre lentement jusqu’à avoir une jolie couleur noisette (sans brûler !). Cela permet d’obtenir un beurre qui ne crépite pas et qui donne un bon petit goût aux noix de Saint-Jacques.
Déposer les brochettes dans le beurre et surveiller la coloration. Les retourner lorsqu’elles commencent à être dorées. Assaisonner avec de la fleur de sel et du piment d’Espelette et laisser dorer la seconde face des noix. Attention à ne pas trop cuire les noix, elles risqueraient de devenir caoutchouteuses. A mon goût il vaut mieux ne pas assez les cuire que trop …

Dresser la purée dans les assiettes à l’aide d’un cercle et déposer une brochette par-dessus. Ajouter une petite pincée de piment d’Espelette et servir immédiatement.



Bon appétit !

Et vous comment aimez-vous cuisiner les coquilles Saint-Jacques ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire